Découvrez Gilbert Bécaud en vidéos, en documents, en audios, sa discographie. Des milliers de documents en ligne

Biographie

 

Gilbert et son père

 Né le 24 octobre 1927 à Toulon, Gilbert Bécaud s'initie très jeune au piano, bien avant d'entrer au conservatoire de Nice à l'âge de 9 ans.

Accueilli à la Sacem à 20 ans, il compose à plusieurs reprises des musiques de films et en vient petit à petit à la chanson (la première, "Mes mains", est écrite, déjà, par Pierre Delanoé). Il signe également des musiques pour Edith Piaf, notamment "Je t'ai dans la peau".


La rencontre, en 1952, avec le poète Louis Amade donne naissance à la chanson "Les Croix". C'est en 1953 que sa carrière décolle avec son premier super 45 tours de trois titres, "Mes mains", "Viens", "Quand tu danses". Cet opus a été enregistré sous le label La Voix de son Maître, devenu aujourd'hui EMI, une maison de disques complice depuis ses débuts.

La cantate de Noël

Son oeuvre classique :

En 1960, la cantate de Noël L'Enfant à l'étoile, écrite avec Louis Amade, a été créée à Paris, sous la direction de Georges Prêtre, puis retransmise en 1973 en Mondiovision dans douze pays.

En 1962, Gilbert Bécaud compose L'Opéra d'Aran, qui est monté au Théâtre des Champs-Elysées. Cet opéra continue à être chanté aujourd'hui à travers toute l'Europe.

L'opéra d'Aran - Gilbert Bécaud

 

45 tours 7 EGF 129

 Dès 1953,  "Mes mains", sous le titre "With Your Love", est classé outre-Manche aux premières places du hit-parade.
En 1958, Bécaud est le premier compositeur français à figurer au Billboard américain grâce à cette même chanson. Quant à son succès français de 1955, "Je t'appartiens" (en anglais, "Let It Be Me"), il provoque aux Etats-Unis et au Royaume-Uni un raz-de-marée. Ce titre, chanté par les Everly Brothers, sera d'ailleurs repris par Frank Sinatra.
"Le jour où la pluie viendra" permet à Bécaud d'être reconnu partout en Europe, y compris en Italie où il est traduit par "La pioggia cadra". En 1958 toujours, "Si je pouvais revivre un jour ma vie" entre au hit-parade anglais chanté par Jane Morgan, sous le titre "If Only I Could Live My Life Again". 


Biographie en cours d'élaboration

 


Ses amis, les paroliers, n'ont cessé de collaborer avec Bécaud tout au long de sa carrière :
Pierre Delanoé (Parolier célèbre, auteur notamment de "Et maintenant", "Nathalie", "Je t'appartiens", "Les Gens de l'île"), Louis Amade ("Les Marchés de Provence", "La Ballade des baladins", "La Corrida"), Maurice Vidalin ("L'Indifférence", "Le Petit Oiseau de toutes les couleurs", "Seul sur son étoile", "La Vente aux enchères"), Franck Thomas,("Le Rhône")
Claude Lemesle ("Le Retour", "Désirée", "Faut faire avec"),
Jean Broussolle ("Alors, raconte"), Charles Aznavour ("Méqué méqué", "Cà"), Didier Barbelivien, Roger Pierre, Serge Lama,
P. Philippon, Pierre Grosz, Jean-Michel Bériat, Gilles Vigneault...

Les récompenses à mettre à son actif : le Grand Prix du disque pour "Quand tu danses" en 1953, le Grand prix de l'Académie du disque pour "c'était moi", le Grand Prix de la chanson française pour "L'Indifférence", le Prix de la Licra pour "Mustapha Dupont"...


Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

© Mireille RUPP

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site